Page d'accueil > Liste des films > Zootopie
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Zootopie

2016

 

 

     
Date de sortie 04/03/2016 (USA)
  17/02/2016 (France)
Titre original Zootopia
Réalisation Byron Howard, Rich Moore, Jared Bush
Durée 100 minutes
   
  55e Grand Classique (Walt Disney Animation Studios)
  Budget 150 millions de $ environ
36 fiches disponibles
 
Scénario original perçu comme un hommage à la longue tradition des films d’animation mettant en vedette des animaux anthropomorphiques chère aux studios Disney.
 
 

Zootopie fait partie de ces films, toujours plus nombreux à multiplier à outrance les personnages différents : si l’on dénombre tous ceux qui apparaissent au cours du film, en incluant les plus insignifiants des figurants, le total s’élève aisément à plusieurs centaines de personnages. Si pour d’autres films cette profusion a nuit à la qualité de l’intrigue autant qu’au capital sympathie des protagonistes et des principaux personnages secondaires, il n’en est rien en ce qui concerne le 55e Grand Classique des studios Disney. En effet, la qualité des personnages est l’un des principaux atouts de ce long-métrage d’animation indiscutablement très réussi et ce n’est pas le duo de héros qui nous fera mentir… Judy Hopps, l’intrépide lapine qui a toujours rêvé d’intégrer la police de la grande métropole de Zootopie, alors même qu’aucun de ses congénères n’y est jamais parvenu et que les forces de l’ordre ne sont composées que de gros animaux forts et puissants, aurait pu devenir désagréable à la longue par son côté assez policé style « première de la classe »… Ce n’est pas le cas car les scénaristes ont su mettre en évidence ses failles et lui bâtir une psychologie bien plus riche et nuancée qu’on n’aurait pu le craindre a priori. Il en va de même pour le très charismatique renard Nick Wilde qui se révèle un personnage palimpseste qui possède bien d’autres cordes à son arc que celle, principalement mise en avant dans la première moitié du film, d’escroc hâbleur et rusé. Pas de fausse note pour les protagonistes donc ! Le constat est identique pour les personnages plus secondaires, du surprenant car microscopique parrain de la pègre locale Mr. Big, au très maniéré Benjamin Clawhauser, policier maladroit mais attachant chargé de l’accueil au commissariat de Zootopie en passant par le taciturne chef de la police Bongo ou encore le loufoque Yax, propriétaire d’un club pour naturiste à la mémoire phénoménale qui se montre fort peu soucieux de son hygiène corporelle… Même le méchant « surprise » de ce film « polar » est très judicieusement conçu et subtilement intégré dans l’intrigue. Définitivement, que leurs apparitions soient uniques ou répétées, courtes ou bien plus longues, tous jouent parfaitement leur rôle et apportent leur pièce à ce bel édifice qu’est la galerie de personnages constituant le convaincant casting de Zootopie.

 
 
 
           

Ce réalisateur est à l’origine du projet. C’est en effet lui qui a eu l’idée de réaliser un polar mettant en vedette des animaux anthropomorphes et qui a défendu le projet face à John Lasseter qui, emballé, a rapidement donné son accord.

Le réalisateur a été nommé sur le projet au cours de la production du long-métrage pour assister Byron Howard. C’est donc ensemble que les deux artistes ont finalement supervisé et dirigé le film très réussi que nous connaissons tous aujourd’hui en recevant dans un dernier temps l’aide de Jared Bush.
Ce tandem de scénaristes a permis de donner corps au projet de Byron Howard. Ingénieux, fouillé, intelligent, sans aucune fausse note : leur travail exceptionnel est l’une des principales clefs du succès de Zootopie. Jared Bush a même finalement œuvré en tant que réalisateur aux côtés de B. Howard et de R. Moore.
Les deux comédiens incarnent respectivement Judy Hopps et Nick Wilde. La qualité de leur interprétation qui rend ce duo parfaitement crédible est pour beaucoup dans le succès rencontré par le 55e Grand Classique Disney.
Oscars 2017 Victoire Meilleur film d'animation
Annie Awards 2017 Victoire Meilleur film d'animation
    Victoire Meilleure conception des personnages dans un long-métrage d'animation
    Victoire Meilleure réalisation dans un long-métrage d'animation
    Victoire Meilleur storyboarding dans un long-métrage d'animation
    Victoire Meilleur scénario dans un long-métrage d'animation
    Victoire Meilleure interprétation vocale dans un long-métrage d'animation pour Jason Bateman
British Academy Film Awards (BAFTA) 2017 Nomination Meilleur film d'animation
Golden Globes 2017 Victoire Meilleur film d'animation
Hollywood Film Awards 2017 Victoire Hollywood Animation Award
       
Il ne s'agit que des principales récompenses remportées par le film, Zootopie ayant reçu de nombreuses autres distinctions.

La très populaire chanteuse australienne est l’une des auteurs (avec T.E. Hermansen et Mikkel S. Eriksen) de « Try Everything ». La chanson phare du film, interprétée par Shakira (et son personnage de Gazelle), qui sert parfaitement l’ambiance du long-métrage.