Page d'accueil > Liste des films > Silly Symphonies > Trois Petits Cochons
     

Filmographie

 

Personnages apparaissant dans les épisodes de Silly Symphonies (1929-1939) : 36. Three Little Pigs (1933), 44. The Big Bad Wolf (1934), 60. Three Little Wolves (1936), 74. The Practical Pig (1939), et dans The Mouse Factory (série télévisée, 1972-73), Le Noël de Mickey (1983, caméo), Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (caméo, 1988), Mickey Mania (série télévisée, 1999-2001), Disney's Tous en Boîte (série télévisée, 2001-2004), Mickey, le Club des Méchants (2002), Have a Laugh! (série télévisée, 2009-2012)
Nom d'origine The Three Little Pigs
Animé par Fred Moore, Dick Lundy, Jack King
Voix originale Dorothy Compton (Fifer Pig), Mary Moder (Fiddler Pig), Pinto Colvig (Practical Pig)
Voix française Emmanuel Curtil (Disney's Tous en Boîte)
   

Si le conte Les Trois Petits Cochons remonte au XVIIIe siècle, c'est véritablement les studios Disney qui l'ont popularisé et rendu célèbre. La première apparition des Trois Petits Cochons remonte à 1933, dans un épisode des Silly Symphonies. On y retrouve trois jeunes frères cochons qui construisent chacun leur propre maison.

Nouf-Nouf (Fifer Pig) construit une maison en paille, porte un béret blanc et un nœud jaune autour du cou et joue du fifre (sorte de flûte). Nif-Nif (Fiddler Pig) construit une maison en bois, porte un béret et une veste bleus ainsi qu'un ruban noir et joue du violon. Enfin, Naf-Naf (Practical Pig) construit une maison en briques, porte une salopette et une casquette et joue du piano.

Si les deux premiers cochons se pressent de bâtir leur maison pour pouvoir jouer de leur instrument préféré, le troisième, plus terre-à-terre, prend soin de construire une maison solide, qui le protègera d'éventuelles attaques du Grand Méchant Loup, qui ne pense qu'à les dévorer.

Le Loup parvient à détruire les maisons en paille et en bois en soufflant dessus, si bien que Nouf-Nouf et Nif-Nif sont contraints d'aller se réfugier chez Naf-Naf.

 

Le Loup tente d'utiliser des subterfuges pour que les cochons ouvrent la porte. Il se déguise en brebis puis en vendeur de brosses avec un masque qui fait de lui la caricature d'un juif. Pour ces raisons, le film fut censuré pour antisémitisme et modifié.

Toutes ces tentatives du Loup sont des échecs. Il tente alors de passer par la cheminée mais atterit dans une marmite brûlante pleine de térébenthine. Les cochons peuvent alors reprendre en cœur leur fameuse chanson "Qui a peur du Grand Méchant Loup ?", restée célèbre.

On ne sait pas grand chose sur les parents des cochons, mais des tableaux accrochés au mur de la maison de Naf-Naf présentent la mère allaitant une portée de porcelets tandis que le père est représenté par un chapelet de saucisses...

 

En 1934, dans Le Grand Méchant Loup, Nouf-Nouf et Nif-Nif s'amusent de nouveau, accompagnés du Petit Chaperon Rouge, quand surgit le Loup...

Dans Les Trois Petits Loups (1936) et Le Cochon Pratique (1939), Nouf-Nouf et Nif-Nif se font de nouveau avoir par le Grand Méchant Loup qui utilise de nombreux déguisements et apprend à ses fils comment cuisiner le cochon. Heureusement, les deux porcelets peuvent compter sur l'intelligence de leur frère Naf-Naf pour les tirer d'affaire.

Les Trois Petits Cochons apparaissent en 1941 dans The Thrifty Pig, un remake de Les Trois Petits Cochons dans lequel le Grand Méchant Loup incarne un nazi tentant de détruire la maison d'un des cochons construite avec des bons de guerre canadiens. Réalisé en coopération avec le Department of National Defense, ce court-métrage de propagande montre le danger que représentent les nazis.

Les Trois Petits Cochons sont par la suite réapparus dans le public du match de boxe opposant Toby la Tortue et Max le Lièvre dans Le Retour de Toby la Tortue (1936). Dans le court-métrage de Mickey Mouse L'Equipe de Polo (1936), on les retrouve à nouveau dans les tribunes avec d'autres personnages des Silly Symphonies, tandis que le Grand Méchant Loup fait partie de l'équipe des toons en compagnie de Mickey, Donald et Dingo.

Devenus familiers du public, les Trois Petits Cochons sont intégrés dans le générique de The Mickey Mouse Club, série d'émissions télévisées diffusées à la fin des années 1950 sur la chaîne américaine ABC. Ils traînent en riant le Grand Méchant Loup ligoté à une corde.

Plus récemment, les Trois Petits Cochons sont apparus dans les séries télévisées The Mouse Factory (1972-1973), Mickey Mania (1999-2001) et Disney's Tous en Boîte, ainsi que dans le film Mickey, le Club des Méchants (2002).

Les Trois Petits Cochons ont aussi fait d'autres apparitions sous forme de caméos dans le film Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988), dans le moyen-métrage Mickey's Christmas Carol (Le Noël de Mickey, 1983), adaptation du conte de Charles Dickens A Christmas Carol, et dans la série télévisée animée Have a Laugh! (2009-2012).

Les Trois Petits Cochons ont également eu une belle carrière dans la bande dessinée.

Voix originale de Naf-Naf (Practical Pig), Pinto Colvig fut la voix officielle de Dingo de 1932 à 1937, date à laquelle il quitta le studio, puis de 1944 à sa mort en 1967. On lui doit aussi les aboiements de Pluto, la voix de la Cigale dans La Cigale et la Fourmi et de Grincheux et Dormeur dans Blanche Neige et les Sept Nains.

Un succès populaire !  

A l'origine, Les Trois Petits Cochons ne devait être qu'un épisode parmi d'autres de la série des Silly Symphonies, les contes musicaux de Disney lancés en 1929. Très vite après sa sortie nationale aux Etats-Unis, le cartoon remporta un succès sans précédent qui tient tant à la qualité indéniable de son animation qu'à sa musique entraînante. La chanson "Qui a peur du Grand Méchant Loup ?" reste dans toutes les têtes et devient un succès au hit-parade. Elle fut composée par Frank Churchill, aidé de Pinto Colvig (voix de Naf-Naf) pour la musique et de Ted Sears et Ann Ronell pour les paroles.

Le cartoon reste plusieurs mois à l'affiche, alors que les précédents Silly Symphonies ne demeuraient guère plus de deux semaines en salle. Plébiscité par le public américain, en quête d'avenir meilleur alors que la crise économique frappe de plein fouet, Les Trois Petits Cochons est aussi encensé par la critique : il est récompensé de l'Oscar du Meilleur Court-Métrage. C'est la deuxième fois que les studios Disney remportent cette statuette après Des Arbres et des Fleurs, premier épisode des Silly Symphonies en couleur en 1932.

Chef-d'oeuvre intemporel, le cartoon Les Trois Petits Cochons a été ajouté en 2007 au National Film Registry, sélection de films choisis chaque année pour leur "importance culturelle, historique ou esthétique" et conservés à la Bibliothèque du Congrès américain. Quant à ses personnages, ils ont continué à enchanter le public dans trois autres épisodes des Silly Symphonies et resteront à jamais comme des personnages mythiques des studios Disney.

 

Les Trois Petits Cochons apparaissent à certaines occasions dans les parcs à thèmes Disney à travers le monde, généralement lors d'évènements particuliers ou lors de parades. Leurs sorties les plus fréquentes se font à Tokyo Disneyland, souvent en compagnie du Grand Méchant Loup.

 

 

 
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Les Trois Petits Cochons