Page d'accueil > Liste des films > Pinocchio > Monstro
     
Filmographie Pinocchio (1940), Disney's Tous en Boîte (série télévisée, 2001-2004), Once Upon a Time (série télévisée, depuis 2011), caméos dans La Petite Sirène (série télévisée, 1992-1994), Monstres & Cie (2001)
Nom d'origine Monstro the Whale
Animé par Wolfgang Reitherman
Voix originale Thurl Ravenscroft (Pinocchio)
Voix française -
   

L'évocation de son nom fait frissonner tous les crustacés de l'océan et fait fuir les moindres petits poissons. Gigantesque baleine bleue au fort caractère, Monstro règne en terreur sur les fonds marins. Elle apparaît dans la dernière partie du Grand Classique Pinocchio (1940).

Alors que Pinocchio a été détourné du chemin de l'école par Grand Coquin et Gédéon, son père Geppetto est parti à sa recherche. Accompagné de son chat Figaro et de son poisson Cléo, le fabriquant de jouets s'est fait avalé par Monstro alors qu'il naviguait à bord d'un bateau.

Parvenu à s'échapper de l'Île Enchantée avant d'être transformé en âne, grâce à l'aide de sa conscience Jiminy Cricket, Pinocchio rentre chez lui et découvre que son père n'est plus là. Un message délivré par la Fée Bleue lui apprend que Geppetto est toujours vivant et se trouve dans le ventre de Monstro, au fond de l'océan.

Déterminé à sauver son père, Pinocchio se leste d'une pierre et plonge dans la mer, suivi par Jiminy Cricket qui tente toutefois de le mettre en garde sur la dangerosité de cette baleine, réputée pour avaler des bateaux entiers.

 

Arrivés dans les profondeurs marines, le pantin de bois et sa conscience interrogent les poissons et autres animaux rencontrés sur l'endroit où ils peuvent trouver Monstro, mais la simple évocation du nom de la baleine provoque leur fuite immédiate.

Pendant que le pantin et sa conscience cherchent Monstro, Geppetto apparaît dans le ventre de la baleine, alors profondément endormie. Assis sur le rebord de son bateau, le vieil homme tente désespéremment de pêcher du poisson pour se nourrir, à défaut de quoi il mourra de faim, Monstro ne s'étant pas alimentée depuis des semaines.

 

Soudain, à la vue d'un banc de thons, Monstro se réveille et se lance à leur poursuite pour les avaler par centaines. Pinocchio est également absorbé par le cétacé, mais pas Jiminy Cricket qui reste à l'extérieur. Englouti dans l'estomac de la baleine, Pinocchio retrouve son père Geppetto, fou de joie. Le pantin de bois suggère d'utiliser un radeau construit auparavant par Geppetto pour s'échapper. Hélas, Geppetto indique que la baleine ouvre parfois la bouche pour se nourrir, mais que rien ne peut en sortir. C'est alors que Pinocchio a l'idée de la faire éternuer en faisant un gigantesque feu.

Le stratagème fonctionne : montés sur le radeau, Pinocchio et Geppetto sont expulsés hors de Monstro lorsque celle-ci éternue sous l'effet de la fumée. Folle de rage, la baleine se lance à la poursuite du radeau. Elle plonge une première fois sous l'eau pour ressortir sur l'embarcation de fortune, provoquant la chute de Pinocchio et Geppetto. Revenu à la charge, le mammifère marin détruit le radeau avec sa queue.

Dans une action héroïque, Pinocchio parvient à sauver son père de la noyade et à le mettre à l'abri sur le rivage, tandis que Monstro, plus en colère que jamais, fonce dans leur direction. Percutant des rochers avec une violence inouïe, la baleine disparaît dans un gigantesque vacarme, propulsant Pinocchio et Geppetto dans les airs. Le vieil homme est sain et sauf, échoué sur la plage. Si Figaro, Cléo et Jiminy Cricket s'en sortent eux aussi indemnes, ce n'est pas le cas de Pinocchio, retrouvé inanimé au bord de l'eau.

Alors que Geppetto pleure son fils, le pantin de bois est ramené à la vie par la Fée Bleue et transformé en véritable petit garçon, ayant prouvé qu'il était brave en sauvant la vie de son père.

Redoutable animal des mers, Monstro représente un véritable danger pour tous ceux qui croisent son chemin. Agissant selon ses instincts, qu'il s'agisse de la faim ou de la colère, elle se classe dans la catégorie des grands méchants Disney animaux qui, par leur action, menacent la vie de héros, à l'instar de Shere Khan dans Le Livre de la Jungle (1967) ou de Sabor dans Tarzan (1999).

L'apparence graphique de Monstro fut conçue par Joe Grant et son équipe travaillant au sein du département maquettes des studios Disney. Des maquettes de la baleine et de l'intérieur de son ventre ont été réalisées à l'échelle, afin de faciliter le travail des animateurs.

Le mammifère marin devait être initialement animé par Vladimir Tytla, mais c'est finalement Wolfgang Reitherman (1909-1985) qui hérita du personnage. Il avait déjà animé le Miroir magique dans Blanche Neige et les Sept Nains (1937) lorsqu'il se lança sur la réalisation des scènes impliquant la baleine.

Arrivé aux studios Disney en 1933, "Woolie" Reitherman anima principalement des méchants "secondaires", comme le Crocodile dans Peter Pan (1953), le Rat dans La Belle et le Clochard (1955) ou Maléfique en version dragon dans La Belle au Bois Dormant (1959). Il devint co-réalisateur pour Les 101 Dalmatiens (1961), puis réalisateur pour tous les Grands Classiques de Merlin l'Enchanteur (1963) aux Aventures de Bernard et Bianca (1977). Il joua comme acteur dans le film Le Dragon Récalcitrant (1941). Membre de l'équipe des "Nine Old Men", il reçut la distinction de Disney Legend en 1989, à titre posthume.

 

 

Monstro ne fut pas un personnage facile à animer, en raison de l'absence de membres et de la difficulté de lui attribuer des émotions et de faire ressortir sa colère. Mais "Woolie" Reitherman parvint à la perfection à rendre l'effet de masse de la baleine grâce à de fantastiques effets réalisés à l'aérographe, accompagnés d'une eau en mouvement très réaliste.

Monstro est réapparue sous la forme de caméos dans plusieurs séries télévisées d'animation Disney.

Dans l'épisode Sébastien démissionne (Resigned to It) de la série La Petite Sirène (1992-1994), Ariel, Sébastien et Polochon manquent de peu de se faire avaler par Monstro avant qu'elle ne les expulse hors de sa bouche.

La baleine a aussi fait quelques apparitions dans la série télévisée Disney's Tous en Boîte (2001-2004), dans laquelle Mickey et ses amis tiennent un club où ils accueillent d'autres personnages Disney.

Monstro a fait une apparition furtive dans le film d'animation Pixar Monstres & Cie (2001). Elle figure sur une affiche placardée sur la porte du Hidden City Café, café de Monstropolis devant lequel passent Sulli et Bob Razoswki en se rendant à l'usine.

Le personnage a aussi fait l'objet d'un cameo dans Once Upon a Time, série télévisée live d’ABC diffusée depuis 2011. Elle apparaît furtivement au cours d'un épisode, en train de pourchasser Pinocchio et Geppetto naviguant sur un radeau.

Monstro apparaît dans l'histoire Whale of a Tale de la bande dessinée Bonkers (1994), inspirée de la série télévisée du même nom. Elle y est présentée comme un personnage gentil, exerçant la profession d'acteur, mais n'ayant pas trouvé de nouveau rôle depuis qu'il a joué le méchant que l'on connaît dans Pinocchio.

Monstro figure aussi dans plusieurs jeux vidéos Disney. Elle apparaît dans plusieurs épisode de la série de jeux Kingdom Hearts. Il incarne un monde à part entière dans le jeu Kingdom Hearts (2002), et est un boss de fin de niveau dans Kingdom Hearts: Chain of Memories (2004) et Kingdom Hearts: Birth by Sleep (2010). La baleine apparaît aussi dans les jeux Kinect Disneyland Adventures (2011), Epic Mickey: Power of Illusion (2012) et Disney Infinity (2013).

Bien que Monstro ne parle pas, les sons qu'elle émet ont été enregistrés par l'acteur et chanteur américain Thurl Ravenscroft. Il prêta sa voix grave à de nombreux personnages Disney parmi lesquels l'alligator Al dans La Belle et le Clochard (1955), le légendaire Paul Bunyan dans le court-métrage éponyme (1958), le cheval Capitaine dans Les 101 Dalmatiens (1961), le chevalier Sir Bart dans Merlin l'Enchanteur (1963) ou encore le chat russe Billy Boss dans Les Aristochats (1970).

Membre du quatuor vocal The Mellomen, Thurl Ravenscroft enregistra avec son groupe de nombreuses chansons de films Disney. Leur première contribution fut l'enregistrement d'une chanson intitulée "Honest John" (nom original de Grand Coquin) mais qui fut supprimée de la version finale de Pinocchio (1940). Les chanteurs prêtèrent leurs voix aux Cartes Peintres pour la chanson "Peignons ces rosiers en rouge" dans Alice au Pays des Merveilles (1951) et aux Éléphants de l'armée du Colonel Hathi pour la chanson "La Patrouille des éléphants" dans Le Livre de la Jungle (1967). Ils interprètent aussi la chanson "Les Éphélants et les Nouïfes" ('Heffalumps and Woozles") dans Les Aventures de Winnie l'Ourson (1977).

Thurl Ravenscroft prêta aussi sa voix pour plusieurs chansons d'attractions des parcs Disney. Dans The Haunted Mansion (Phantom Manor à Disneyland Paris), il incarne l'un des cinq bustes chantant dans le cimetière. Dans Pirates of the Caribbean, il contribue aux chants des pirates. Dans Country Bear Jamboree à Walt Disney World et Tokyo Disneyland, il se cache derrière les rires de l'ours Big Al. Il chante aussi pour les attractions Splash Mountain et Walt Disney's Enchanted Tiki Room, et est l'un des narrateurs pour le Disneyland Railroad, le train du parc Disneyland californien.

Le personnage dans l'oeuvre originale de Carlo Collodi

Dans l'oeuvre originale de Carlo Colloli, Les Aventures de Pinocchio, parue en 1881, Monstro apparaît dans le chapitre 34. Surnommé "l'Attila des poissons et des pêcheurs", il ne s'agit pas d'une baleine mais d'un gigantesque requin qui avale Pinocchio. Aspirée dans le ventre de la bête, la marionnette y retrouve son père Geppetto, enfermé depuis qu'il a été avalé lui aussi deux ans plus tôt.

Pinocchio et Geppetto profitent de l'asthme du monstre, le faisant dormir la bouche ouverte, pour s'échapper. Contrairement à l'adaptation du Grand Classique, ils n'ont donc pas besoin de la faire éternuer.

  Monstro est-elle apparue dès 1938 ?

Dès 1938, deux ans avant la sortie de Pinocchio, une baleine apparaissait dans le cartoon Chasseurs de baleines (The Whalers) de la série Mickey Mouse. Partis à la chasse à la baleine, Mickey, Donald et Dingo se retrouvaient confrontés à un spécimen pouvant faire penser à une version primitive de Monstro. Comme Pinocchio, Dingo était avalé par la baleine et parvenait à s'échapper en allumant une mèche qui enfumait l'animal et lui faisait ouvrir la bouche pour expulser l'intrus.

La même année, dans le cartoon Les bébés de l'Océan (Merbabies) de la série des Silly Symphonies, une autre baleine à la peau noire faisait une apparition remarquée. Endormie, elle était réveillée par un escargot des mers qui, la chatouillant, la faisait éternuer, comme Monstro dans Pinocchio.

Bien qu'il ne soit pas formellement établi que ces deux baleines soient Monstro, leur apparence graphique et le fait que ces deux cartoons datent de la période où Pinocchio était en production peuvent laisser supposer qu'il s'agit de versions d'essais du personnage.

 

Monstro apparaît dans l'attraction inspirée du Grand Classique, Les Voyages de Pinocchio à Disneyland Paris et Pinocchio's Daring Journey à Disneyland (Californie) et Tokyo Disneyland.

Dans le parc Disneyland californien, les visiteurs de Storybook Land Canal Boats pénètrent dans l'attraction par la bouche de Monstro qui sert d'entrée vers un monde miniature reprenant plusieurs histoires de films Disney.

Monstro apparaît aussi dans le spectacle nocturne Fantasmic! à Disneyland et Walt Disney World. Au Magic Kingdom du resort floridien, Monstro compose l'un des chars de la Festival of Fantasy Parade qui défile depuis 2014.

 

 
 
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Monstro, la baleine