Page d'accueil > Liste des films > La Belle et la Bête > Lumière
     
Filmographie La Belle et la Bête (1991), La Belle et la Bête 2 : Le Noël Enchanté (1997), Le Monde Magique de la Belle et la Bête (1998), Disney's Tous en Boîte (série télévisée, 2001-2004)
Nom d'origine Lumière
Animé par Nik Ranieri (superviseur de l'animation), Beverly Adams, Debra Armstrong, Janet Heerhan Bae, Rejean Bourdages, Edgar Gutierrez, David Stephan, Barry Temple (animateurs), Arland Barron, Trey Finney, Richard Green, Brian McKim, Matt Novak, Gilda Palinginis (assistants animation)
Voix originale Jerry Orbach (1991-2004), Jeff Bennett (depuis 2004)
Voix française Daniel Beretta (La Belle et la Bête, Le Monde Magique de la Belle et la Bête), Jean-Claude Donda (La Belle et la Bête 2 : Le Noël Enchanté, Disney's Tous en Boîte)
   

Lumière est un chandelier qui respire la joie de vivre. Maître d'hôtel du château du Prince dans La Belle et la Bête, il a été transformé en objet animé lorsqu'un sort a été jeté sur le château et que le Prince est devenu une horrible bête.

Composé de trois bougies (une principale pour le visage, deux autres qui forment ses mains), Lumière apparaît prsque toujours en compagnie de la pendule Big Ben. Malgré leurs multiples altercations qui contribuent à l'humour du film dans un château où l'atmosphère est souvent pesante, Lumière aime bien Big Ben, et aime surtout l'asticoter !

Lumière a l'art de l'accueil. Formidable maître de cérémonie, il livre à Belle un spectacle somptueux lors de la chanson "C'est la fête", grâce à la mise en scène des autres objets animés du château (voir plus bas). C'est aussi un personnage charmeur, qui aime plaire aux dames, et en particulier à Plumette, un plumeau pour lequel il a le béguin.

 
 

La Bête fait souvent appel à lui pour obtenir des conseils pour séduire Belle. C'est ainsi Lumière qui suggère à son maître d'offrir à la jeune femme un cadeau spécial - ce sera la bibliothèque du château - puis qui supervise sa toilette avant la soirée romantique du couple qui se finit par la célèbre valse dans la salle de bal.

Lumière est d'un naturel très optimiste. Dès que Belle a pénétré pour la première fois dans le château, il envisage qu'elle puisse être celle qui "rompra le charme". Ses ardeurs sont souvent réfrénées par Big Ben ("Mais ne nous emballons pas !") et Madame Samovar ("Patience Lumière, ces choses là prennent du temps").

Lumière a aussi un véritable tempérament de meneur. C'est lui qui dirige la charge contre les villageois qui assaillent le château sous les ordres de Gaston.

A la fin du film, tout comme les autres objets animés du château, Lumière redevient humain lorsque le sort qui avait été lancé sur la Bête est rompu par son amour réciproque pour Belle.

 

On doit l'animation de Lumière à Nik Ranieri, qui débuta sa carrière chez Disney en contribuant à l'animation d'Ursula dans La Petite Sirène. On lui confia ensuite la supervision de l'animation de l'albatros Wilbur dans Bernard et Bianca au Pays des Kangourous, puis celle de Meiko dans Pocahontas, d'Hadès dans Hercule, de Kuzco (empereur et lama) dans Kuzco l'Empereur Mégalo, de Buck Cluck dans Chicken Little et de Lewis dans Bienvenue chez les Robinson. Il participa également à l'animation de Jafar dans Aladdin et du Docteur Doppler dans La Planète au Trésor, Un Nouvel Univers. Pour le Grand Classique La Princesse et la Grenouille, Nik Ranieri fut chargé d'animer le personnage de Charlotte.

L'acteur américain Jerry Orbach fut la voix unique de Lumière dans toutes les productions où le personnage apparaît, de La Belle et la Bête (1991) à sa mort en 2004. Depuis cette date, le chandelier est interprété par Jeff Bennett.

Voix française de Lumière dans le Grand Classique de 1991, Daniel Beretta interpréta aussi le Maire dans L'Etrange Noël de Monsieur Jack (1993). Ce spécialiste du doublage est surtout connu pour être la voix d'Arnold Schwarzenegger dans la version française de tous ses films depuis 1987.

Lumière est par la suite réapparu dans les deux suites du Grand Classique : La Belle et la Bête 2 : Le Noël Enchanté (1997) et Le Monde Magique de la Belle et la Bête (1998).

La première suite prend place après la lutte de la Bête avec les loups dans la forêt et avant la scène de la salle de bal. Lumière souhaite aider Belle à célébrer la fête de Noël qui approche, tandis que Big Ben y est d'abord plutôt réticent, par crainte de la réaction de la Bête.

Le Monde Magique de la Belle et la Bête est une succession de quatre histoires dont l'une d'elles met en avant la romance entre Lumière et Plumette.

 

Lumière a aussi fait de nombreuses apparitions dans la série télévisée Disney's Tous en Boîte (2001-2004). Son apparition la plus remarquée est dans l'épisode Mortimer s'invite à dîner (The Mouse Who Came to Dinner, 2001) où il joue le rôle d'un critique gastronomique dont la tâche est compliquée par l'arrivée impromptue de la souris Mortimer Mouse.

Dans l'épisode Une Soirée en Amoureux (Max's Embarrassing Date, 2002), il apparaît en compagnie de toute sa famille sur la table à laquelle dînent Max et Roxane.

la chanson "C'est la fête"

Confiée à Howard Ashman et Alan Menken, la musique tient une place importante dans l'histoire du film La Belle et la Bête. De nombreuses chansons sont d'ailleurs restées célèbres comme "Belle", "Gaston", "Je ne savais pas" ("Something There"), "Histoire éternelle" et bien sûr "C'est la fête", nominée aux Oscars et aux Golden Globes.

A l'origine, cette chanson devait se situer au moment où Maurice pénètre pour la première fois dans le château de la Bête. Mais l'équipe du film se rendit compte que cette chanson collerait mieux si Belle, en tant qu'héroïne, était à la place de Maurice. La chanson a donc été déplacée plus loin dans le film.

Merveilleuse séquence d'animation, on y voit tous les objets animés du château se donner en spectacle sur la grande table de la salle à manger du château, devant Belle ébahie par ce qu'elle voit : chopes de bière, assiettes et couverts qui dansent, lustre somptueux, petits plats dans les grands, bouteilles de champagne qui explosent, un Big Ben qui tente de calmer tout le monde avant de se prendre au jeu, et un Lumière en maître de cérémonie incroyable.

 

Lumière apparaît dans certains spectacles, parades et attractions des parcs à thème Disney à travers le monde.

Au Magic Kingdom de Walt Disney World, Lumière apparaît dans le film en 3D de l'attraction Mickey's PhilharMagic, reproduite dans les parcs Tokyo Disneyland et Hong Kong Disneyland. Le personnage figure aussi sous forme d'audio-animatronic dans l'attraction Enchanted Tales With Belle ouverte en 2012 dans le nouveau Fantasyland du Magic Kingdom.

Aux Disney's Hollywood Studios, Lumière figure dans le spectacle Beauty and the Beast: Live on Stage! basé sur l'histoire du Grand Classique.

A Disneyland Paris, il avait été choisi comme l'une des mascottes des célébrations du 15e anniversaire du parc en 2007. Depuis 2012, il apparaît dans l'un des tableaux du spectacle nocturne Disney Dreams! projeté sur le château de la Belle au Bois Dormant. Il y interprète la chanson "C'est la fête".

Lumière a aussi figuré dans la parade Disney DreamLights (Tokyo Disneyland, depuis 2001), la Parade du Monde Merveilleux de Disney (Disneyland Paris, 1999-2007) ou encore la Walt Disney's Parade of Dreams (Disneyland Resort, depuis 2005).

 
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Lumière