Page d'accueil > Liste des films > Les Aventures de Winnie l'Ourson
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Les Aventures de Winnie l'Ourson

1977

     
Date de sortie 11/03/1977 (USA)
  03/06/1977 (France)
Titre original The Many Adventures of Winnie the Pooh
Réalisation John Lounsbery, Wolfgang Reitherman
Durée 74 minutes
   
  22e Grand Classique (Walt Disney Animation Studios)
  Budget  
13 fiches consultables
 
L'univers et les personnages créés par l’écrivain britannique Alan Alexander Milne dans ses histoires mettant en scène un petit garçon nommé Jean-Christophe et ses animaux en peluche. Cette longue série d’histoires pour enfants commence en 1926 avec la publication de Winnie-the-Pooh, littéralement « Winnie l’Ourson », un personnage introduit deux ans auparavant dans un recueil de poèmes par l’homme de lettres d’Outre-Manche.
 
 
Plus que des personnages, Winnie, Tigrou, Porcinet, Bourriquet, Coco Lapin, Petit Gourou et les autres sont des icônes, des stars à la popularité immense et incomparable, si ce n’est avec celle de la bande à Mickey ! Que l’on ait vu ou pas le 22e Grand Classique des studios Disney, on connaît ces personnages attachants, idoles des tout petits mais aussi, et de plus en plus, de leurs parents. Cette popularité qui ne se dément pas depuis plusieurs décennies et qui s’est traduite par d’innombrables productions cinématographiques, pour le marché de la vidéo ou télévisées mais aussi par des centaines de produits dérivés de toutes sortes à l’effigie des personnages de la bande à Winnie réside sûrement dans le fait que chacun des personnages présente un ou plusieurs traits de caractère particulièrement développés qui permettent à tout un chacun de s’identifier à eux : Winnie incarne tout à la fois la fidélité en amitié, la naïveté et la gourmandise, Porcinet la peur et le courage insoupçonné de lui faire face, Tigrou la folie douce et l’énergie débordante, Coco Lapin le sens des responsabilités et la maniaquerie, Maître Hibou le bavard impénitent à la grande culture plus prétendue que réelle, Grand Gourou la maman parfaite, douce et attentionnée, etc. Au final, c’est un casting de haut vol et désormais au firmament des personnages Disney qui est réuni pour la toute première fois dans un long-métrage d’animation dans le 22e Grand Classique des studios au château enchanté, l’un des plus poétiques et nostalgiques de tout leur répertoire.
 
 
L’univers de Winnie l’Ourson et de ses amis, peluches animées, est la création originale de cet auteur anglais, spécialisé dans la littérature enfantine qui s’est inspiré de son propre fils, Christopher Robin, pour concevoir le personnage nommé Jean-Christophe en version française. Le monde enchanteur de la Forêt des Rêves Bleus a depuis conquis plusieurs générations d’enfants du monde entier, d’hier et d’aujourd’hui.
L’adaptation des aventures de Winnie l’Ourson résulte de la volonté de l’Oncle Walt. Ayant pris l’habitude de lire les histoires de la saga d’Alan Alexander Milne à ses deux filles particulièrement enthousiasites et attachées à l’ourson et ses copains, il comprit vite que cet univers avait un potentiel incroyable et acheta les droits d’adaptation cinématographique des aventures de Winnie à la mort de son créateur.
Cet illustrateur britannique est celui qui le premier à donner un visage aux personnages d’Alan Alexander Milne, en illustrant les premières publications des ouvrages consacrés à Winnie et ses amis. Les animateurs des studios Disney ont respecté son travail dont ils se sont profondément inspirés, tout en modernisant l’aspect des personnages.
L’artiste américain, l’un des neufs « Vieux Messieurs » (« Nine Old Men ») des studios Disney a réalisé deux des trois courts-métrages compilés dans le 22e Grand Classique des studios au château enchanté : Winnie l’Ourson et l’Arbre à Miel (Winnie the Pooh and the Honey Tree) terminé en 1966 et Winnie l’Ourson Dans le Vent (Winnie the Pooh and the Blustery Day) finalisé en 1968.
Autre « Old Man »des studios Disney, l’artiste réalise le troisième court-métrage compilé dans leur 22e Grand Classique, Winnie l’Ourson et le Tigre Fou (Winnie the Pooh and Tigger Too) terminé en 1974. Brillant animateur, on lui doit, entre autres, les personnages de Ben Ali Gator dans Fantasia, Lucifer dans Cendrillon,Tony et Joe dans La Belle et le Clochard ou les Elephants, le Roi Louie et Baloo dans Le Livre de la Jungle.
Le célèbre duo de musiciens américains multioscarisé composé de Robert B. et Richard M. Sherman, a composé la plupart des chansons du Grand Classique. Encore une fois la copie rendue est de haute facture. Mention spéciale pour Le Petit Nuage (Little Black Rain Cloud), très certainement la chanson la plus célèbre de Les Aventures de Winnie l’Ourson, avec la chanson d’ouverture, Winnie l’Ourson (Winnie the Pooh).
 
Le plus célèbre et l’un des plus populaires comédiens de doublage français a irrémédiablement attaché son nom aux personnages de la Forêt des Rêves Bleus. Il est le premier à avoir prêté sa voix à Winnie, Coco Lapin et Porcinet et ce, jusque dans la première moitié des années 2000 pour les deux premiers cités.
Oscars
1969
Victoire
Meilleur court-métrage d’animation dédié à titre posthume à Walt Disney pour Winnie l’Ourson Dans le Vent.

1975

Nomination

Meilleur court-métrage d’animation pour Winnie l’Ourson et le Tigre Fou.

A voir aussi...
 
De nombreuses suites au Grand Classique de 1977 virent le jour, sous la forme de longs-métrages d'animation et de séries télévisées. Parmi eux, Winnie l'Ourson (2011) constitue le 51e Grand Classique des studios Disney. Sa fiche est à retrouver sur le site.