Page d'accueil > Les Grands Personnages > Iga Biva
     
Nom d'origine Eega Beeva
Première apparition le 22 septembre 1947 dans la bande dessinée Iga Biva, l’homme du futur (Mickey Mouse and the Man from Tomorrow), parfois intitulée L’étrange rencontre
Créé par Floyd Gottfredson (dessinateur) et Bill Walsh (scénaristee)
Voix originale -
Voix française -
   

Iga Biva, grand ami de Mickey Mouse et Dingo, est un homme du futur qui a la capacité de voyager dans le temps. Petit homme à la peau pâle et au crâne de forme ovale seulement orné de trois cheveux dressés en l’air, il ne porte pour tout vêtement qu’un pagne noir.

C’est au fond d’une caverne que l’homme du futur rencontre pour la première fois Mickey. D’abord incapable de s’exprimer dans la langue du « présent », Iga Biva fait de rapides progrès mais possède pendant longtemps un très fort défaut de prononciation : en effet, il rajoute systématiquement un « p » aux mots qui commencent par une consonne (pdifficile pde ptout pcomprendre pn’est-pce ppas ?). Dans ses plus récentes apparitions en bande dessinée, Iga Biva s’exprime désormais parfaitement dans la langue parlée par Mickey et ses contemporains.

 

Iga Biva a des habitudes fort étranges : il se nourrit essentiellement de plumes de pigeons avant de changer de régime et de ne plus manger que des kumquats marinés qu’il est le seul à apprécier (dans les histoires européennes ils sont devenus des boules de naphtaline), et ne dort pas dans un lit mais plutôt sur le montant dudit meuble. Il est aussi capable de ranger dans son tout petit pagne noir un nombre incalculable d’objets dont certains particulièrement volumineux. Ce n’est qu’une des très nombreuses choses impossibles pour les gens du XXe siècle qu’Iga Biva, homme du futur doué de fantastiques pouvoirs physiques et mentaux, accomplit de la façon la plus naturelle qui soit !

Supérieurement intelligent, Iga Biva a à maintes reprises prêté main forte à Mickey pour résoudre des enquêtes toutes plus mystérieuses les unes que les autres. Cependant, l’homme du futur est aussi très maladroit et particulièrement naïf !

Iga Biva a aussi une allergie pour le moins étrange : il ne supporte pas la vue ou le contact des billets de banque !

 

Homme du futur ou extraterrestre ?

Lorsque le dessinateur Floyd Gottfredson et le scénariste Bill Walsh donnent naissance à Iga Biva, ils en font un homme venant d’un millénaire dans le futur (Iga Biva vit donc pour les deux artistes approximativement en 2947). Cette volonté des créateurs du personnage ne sera jamais remise en question par les auteurs de bandes dessinées Disney américains.

Lors des premières parutions des histoires américaines mettant en scène Iga Biva en Italie, les traducteurs transalpins décident eux de le présenter comme un homme de l’an 2000. C’est donc ainsi qu’Iga Biva sera présenté en Europe entre les années 1940 et les années 1970. A trente ans de l’an 2000, les artistes italiens pensant que l’apparence physique d’Iga Biva est bien trop différente de celle de leurs contemporains pour pouvoir ressembler ne serait-ce que de loin à ce que seront les êtres humains de la toute fin du XXe siècle, ils décident de faire du personnage un extraterrestre. Il en sera de même dans les histoires françaises, notamment celles scénarisées par Jim Lainé.

Dans certaines publications européennes, il a été décidé de ne pas choisir : Iga Biva est ainsi devenu un extraterrestre du futur !

Une histoire de noms

Le véritable nom d’Iga Biva est Pitipopome Papoépapapo Papounépapapou Poupoupapépé (Pittisborum Psercy Pystachi Pseter Psersimmon Plummer-Push en version américaine). Il est si difficile à prononcer que lui-même est totalement à bout de souffle lorsqu’il doit le dire deux fois de suite et qu’il ne peut s’empêcher d’énormément postillonner ! Très vite, Mickey décide de rebaptiser son ami venu du futur « Iga Biva », un nom formé à partir du mot qu’il ne cesse de répéter lors de sa rencontre avec la célèbre souris, alors qu’il ne maîtrise pas encore la langue du « présent » : « Iga ». Depuis, ce surnom n’a plus quitté l’homme du futur !

Une origine nord-américaine mais une carrière essentiellement européenne et sud-américaine

Si Iga Biva a été créé par des artistes américains, le scénariste Bill Walsh et le dessinateur prodige Floyd Gottfredson et a été l’un des personnages principaux des histoires mettant en scène Mickey Mouse réalisées par le binôme entre 1947 et 1950, il n’a par la suite figuré au casting de seulement une quinzaine d’histoires écrites pour l’Amérique du Nord.

A l’inverse, le personnage va connaître un succès fulgurant en Europe, notamment en Italie où il est apparu dans près de 250 histoires. Après avoir multiplié les apparitions dans les bandes dessinées mettant en scène Mickey, et plus rarement Dingo, il finit par obtenir une éphémère série d’histoires dont il fut le héros.

Iga Biva est l’un des personnages importants de la populaire série de bande dessinée italienne intitulée Les Ultrahéros qui met en scène un groupe de sept super-héros. C’est Iga Biva qui est à l’origine de la création de l’escadron des Ultrahéros (composé de Fantomiald, Iron Gus, Super Daisy, Super Dingo, Super Popop et le Trèfle), qu’il décide de créer pour faire face aux Bad-7, une organisation malveillante qui regroupe méchants (Oscar Rapace, chef du groupe mais aussi Intoxman, John Flairsou, le Fantôme Noir, Pat Hibulaire, Spectrus et Zafire) bien décidés à assujettir et dominer le monde.

Iga Biva a aussi une carrière bien remplie du côté de l’Amérique Latine : il en effet apparu dans plus de 30 histoires brésiliennes !

 
L'entourage d'Iga Biva

 

Dès sa première apparition dans l’histoire Iga Biva, l’homme du futur (Mickey Mouse and the Man from Tomorrow) dessinée par Floyd Gottfredson sur un scénario de Bill Walsh en 1947, l’homme du futur révèle à Mickey qu’il a une fiancée dont il lui montre une photographie. Le personnage n’est jamais directement apparu dans une histoire en bande dessinée et son nom demeure inconnu.

Il est le maître de deux animaux du futur, des mirlitoglips à l’apparence canine mais qui sont en réalité des créatures hybrides nées de la rencontre d’espèces diverses et variées : un chien, un chat, un renard, un zèbre, un ours et d’une grenouille, une chauve-souris, un lama mais aussi un dragon ou une licorne (rien que ça !). Ces deux animaux du futur se nomment Flip (plus de 40 histoires) et Flip II (une seule et unique histoire italienne). Comme leur maître, les mirlitoglips ont d’étranges capacités : par exemple, leur queue prend la forme d’un point d’interrogation lorsqu’ils sont perplexes, leur corps est aussi dur et résistant que le métal et leur langue est préhensile à l’extrême !

Des artistes brésiliens lui ont par la suite créé une famille. Les lecteurs sud-américains ont ainsi pu découvrir son oncle Bonifácio, sa tante Marocas et ses deux neveux Teco et Tuca.

Les autres créations des "papas" d'Iga Biva

Les deux créateurs d’Iga Biva ont donné naissance à bien d’autres personnages de bande dessinée Disney.

C’est dans des histoires scénarisées par Bill Walsh que sont apparus pour la première fois de nombreux personnages parmi lesquels le mainate Génius ou Grand-Mère Dingo.

Le dessinateur Floyd Gottfredson est quant à lui, entre autres, le créateur du Fantôme Noir, de Jojo et Michou les neveux de Mickey, du Commissaire Finot et de l’Inspecteur Duflair, de Chicaneau, de Laurent Outang ou encore du Professeur Mirandus.

 
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Iga Biva