Page d'accueil > Liste des films > Hercule
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr

 

     
Date de sortie 27/06/1997 (USA)
  26/11/1997 (France)
Titre original Hercules
Réalisation Ron Clements, John Musker
Durée 93 minutes
   
  35e Grand Classique (Walt Disney Animation Studios)
  Budget 70 millions $
         
Les cinq Muses sont regroupées sous une seule fiche.
Les trois Moires sont regroupées sous une seule fiche.
 
Les autres dieux sont regroupés sous une seule fiche.
     
25 fiches consultables
 
Les récits de la mythologie grecque et romaine, et notamment ceux narrant les exploits d'Héraclès/Hercule.
 
 
Pour leur 35e Grand Classique, les studios Disney ont fait le choix d'aller puiser leur inspiration dans les récits mythologiques de la Grèce antique pour faire revivre l'un de ses plus grands héros. Il en résulte un fantastique film d'animation qui s'inscrit dans la continuité de La Belle et la Bête, Aladdin ou Le Roi Lion. La qualité de l'animation est au rendez-vous, offrant ainsi des personnages autant sympathiques que drôles. Hercule, le personnage principal maladroit, se lance à la recherche de ses origines divines et doit prouver qu'il peut devenir un vrai héros pour espérer revenir sur le Mont Olympe. Il est le seul personnage à être appelé par son nom romain, tandis que tous les autres portent leur nom grec. Aidé par Pégase, un cheval ailé offert par Zeus à son fils à sa naissance, et Philoctète, un satyre entraîneur de héros, dans sa quête héroïque, Hercule croise la route de Mégara, une jeune femme qui ne le laisse pas indifférent. Hadès, le méchant du film, est une véritable réussite. Ses plans diaboliques n'empêchent pas son humour de s'exprimer tout au long du film à travers des répliques bien trouvées. Les personnages secondaires tirent aussi leur épingle du jeu, qu'il s'agisse des Muses qui remplissent parfaitement leur rôle de narratrices sur un air de gospel, des trois Moires lisant l'avenir, ou encore du duo de sbires du dieu des Enfers, Peine et Panique, aussi peureux qu'incompétents pour accomplir parfaitement les tâches qui leur sont confiées par leur maître. Si Hercule prend quelques libertés avec la mythologie dont il s'inspire, ce n'est que pour une plus grande efficacité dans le déroulement de l'action. Le résultat est à la hauteur des attentes du plus exigeant des dieux grecs !
 
 
Après les succès de La Petite Sirène et d'Aladdin, le duo s'associe de nouveau, pour réaliser une adaptation Disney des exploits du héros mythologique.
Après avoir supervisé les personnages de Gaston, Jafar et Scar, ce spécialiste de l'animation met de côté les méchants pour superviser le héros du film dans son apparence adulte.
Il compose de nouveau la musique d'un Grand Classique, ce qui lui vaut une nouvelle nomination aux Oscars pour la chanson "Go the Distance" ("Le monde qui est le mien"), dont les paroles sont signées David Zippel.
Ce caricaturiste et dessinateur de presse politique britannique participa à la définition de l'aspect graphique des personnages du film.
En supervisant l'animation d'Hadès, le méchant du film, il signe là un des grands personnages de sa carrière d'animateur.
 
Oscars
1997
Nomination
Meilleure chanson originale (Alan Menken et David Zippel pour "Go the Distance")
Golden Globes
1997
Nomination
Meilleure chanson originale (Alan Menken et David Zippel pour "Go the Distance")
Cet acteur américain, ayant notamment joué dans Videodrome, Il était une fois en Amérique et Casino, prête sa voix à Hadès, aussi bien pour le Grand Classique que pour la série télévisée qui suivit.