Page d'accueil > Liste des films > Zootopie > Gideon Grey
     
Filmographie Zootopie (2016)
Nom d'origine Gideon Grey
Animé par  
Voix originale Phil Johnston
Voix française Arthur Pestel (enfant), Gilbert Lévy (adulte)
   

Gideon Grey est un renard vivant à Lapinville, le village natal de la lapine Judy Hopps. Agressif et violent lorsqu’il était enfant, il est devenu un adulte pacifique et tempéré.

Si Judy Hopps, depuis son plus jeune âge, est persuadée au plus profond d’elle-même que chacun peut devenir ce dont il rêve et que la nature n’impose aucune forme de fatalité, Gideon et Travis, le putois qui l’accompagne dans tous ses mauvais coups, en semblent bien moins convaincus. Présents dans le public du spectacle d’enfants du jour des carottes durant lequel Judy a mis en scène ses idées novatrices sous la forme d’une petite pièce de théâtre, ils se moquent ouvertement et bruyamment d’elle… Surtout Gideon !

 

Bien décidés à se comporter en prédateurs, Gideon et Travis n’hésitent pas à utiliser la force sur les animaux plus faibles qu’eux : ainsi, peu après le spectacle, Gideon, accompagné de Travis, agresse violemment Sharla (une brebis), Gareth (un mouton) et une très jeune lapine pour prendre leurs tickets donnant accès aux différents stands de la foire. Les proies tentent de refuser mais Gideon leur arrache les tickets des mains. C’est alors que Judy, qui a suivi discrètement les deux prédateurs, fait irruption et exige que le renard rende à ses victimes ce qu’il leur a volé.

Se moquant une nouvelle fois des idées de Judy qui rêve d’être policière dans la métropole de Zootopie quand elle sera plus grande, il déclare : « nous les prédateurs mangeaient les proies et notre instinct de tueur est encore dans notre HLM ». Embarrassé, Travis se permet de lui suggérer qu’il voulait dire « ADN » au lieu d’ « HLM » : agacé par son intervention, Gideon le bouscule et lui répond très sèchement et en toute mauvaise foi qu’il sait parfaitement ce qu’il a à dire ! Judy refusant de céder face à Gideon, le renard en vient finalement aux mains : il projette Judy sur le sol et, lorsque celle-ci essaye de se rebeller, il la griffe violemment au visage. Gideon et Travis laissent ensuite Judy et s’en vont en se félicitant du mauvais coup qu’ils viennent de jouer, alors même que Judy est parvenue discrètement à récupérer les tickets de leurs premières victimes.

Lorsque les routes de Gideon et Judy se croisent à nouveau bien des années plus tard, alors que tous deux sont devenus adultes, la lapine policière découvre que le renard a beaucoup changé ! Apaisé, doux et amical, il est devenu chef pâtissier et s’entend très bien avec les lapins Stu et Bonnie Hopps, les parents de Judy, avec qui il s’est associé. Alors qu’il décharge de sa camionnette ses appétissants gâteaux, il est surpris par Judy. Sincèrement repentant, il s’excuse auprès d’elle de l’attitude qu’il a eu envers elle étant enfant et explique qu’il compensait alors par ses attitudes violentes son profond manque d’assurance.

 

Leur conversation est interrompue par plusieurs frères et sœurs de Judy qui se dirigent vers eux en courant et en chahutant. Stu leur demande alors de ne pas courir dans les midnicampum holicithias, une variété de crocus. Gideon s’amuse du fait que le lapin utilise le nom latin si compliqué de cette variété de fleurs alors que dans sa famille tout le monde les appelle des « hurleurs nocturnes ». Pour Judy, c’est une révélation : les « hurleurs nocturnes » responsables du retour à l’état sauvage de plusieurs prédateurs de Zootopie, l’enquête qui a occupé si longtemps la lapine en vain, ne sont pas des loups comme elle l’avait pensé mais des fleurs qui ont la propriété de rendre féroces ceux qui les ingèrent ! Grâce à cette information capitale, Judy peut reprendre son enquête là où elle l’avait laissée : elle quitte aussitôt Lapinville pour retourner à Zootopie, sous le regard hébété de Gideon qui n’a strictement rien compris à la réaction de Judy ni à ce qu’elle a cherché à leur expliquer sur son enquête !

Gideon Grey figure au casting de Disney Crossy Road, un jeu pour Smartphones développé par Hipster Whale et édité par Disney Mobile en 2016. Il est l’un des nombreux personnages jouables disponibles, dans sa version adulte uniquement.

En version originale, c’est Phil Johnston qui prête sa voix à Gideon. Il incarne à la fois le renard enfant et adulte. Ce scénariste avait déjà par le passé prêté sa voix à un personnage d’un Grand Classique Disney : Surge Protector, le contrôleur qui arrête systématiquement Ralph La Casse lorsque celui-ci voyage d’un jeu-vidéo à un autre. L’artiste s’est depuis vu confier la coréalisation de Les Mondes de Ralph 2 (2018).

En version française, Gideon Grey est incarné par deux acteurs différents. C’est Arthur Pestel qui a prêté sa voix au renard lorsque celui-ci est enfant, alors même que le comédien se rapprochait de la trentaine. Il est aussi l’interprète de Max, le fils de Dingo dans Mickey, Il Etait une Fois Nöel (1999) et Dingo et Max 2 (2000).

A l’âge adulte, la voix du renard est assurée par Gilbert Lévy. Le comédien, spécialiste du doublage à qui l’on doit les voix françaises de plusieurs personnages de l’univers de Les Simpson (Moe Szyslak, Lenny…) ou South Park (Jimbo, Jimmy…), a déjà interprété le Principal Mazur dans Dingo et Max (1995), Il est aussi celui qui se cache derrière la voix française de la Grenouille dans Le Voyage de Chihiro (2002).
Gideon Grey et Nick Wilde, deux évolutions opposées

Gideon Grey et Nick Wilde sont les deux renards les plus mis en avant dans Zootopie. Il est intéressant de voir que leur évolution est diamétralement opposée.

Enfant, Nick est un renardeau doux, naïf et rêvant d’être bien plus que ce que son espèce le prédestine à être alors que Gideon colle parfaitement aux clichés attenant aux renards ; il se montre brutal, décidé à dominer les proies tel le prédateur qu’il est et se moque de ceux qui comme Judy ont l’ambition de s’émanciper des rôles prédéfinis attachés à leur espèce.

Profondément blessé par le violent rejet dont il a fait l’objet étant enfant dans son association de scouts, Nick Wilde s’est endurci à l’âge adulte et est devenu le renard voyou et filou qu’il avait jusque-là refusé d’être tandis que Gideon s’est adouci, a abandonné toute forme de violence et s’est « rangé », devenant un pacifique et sympathique chef pâtissier qui s’entend très bien avec les proies, comme l’atteste sa collaboration professionnelle avec les parents de Judy.
Gideon Grey, de Robin des Bois à Byron Howard

Si l’aspect physique de Gideon a été directement inspiré aux animateurs des studios Disney par le travail réalisé sur Robin des Bois (1973) par leurs glorieux aînés, la coiffure très spéciale que Gideon arbore, notamment à l’âge adulte, est un clin d’œil malicieux à celle de Byron Howard, l’un des coréalisateurs du 55e Grand Classique Disney !

 
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Gideon Grey