Page d'accueil > Liste des films > Les Indestructibles > Gazerbeam

Avocat dans le civil, Simon J. Paladino a longtemps lutté contre le crime caché derrière le casque à visière du super-héros Gazerbeam. Il était alors capable de générer et contrôler des rayons lasers qui jaillissaient de ses yeux. C’est un ami de longue date de M. Indestructible, de Frozone et d’Elastigirl même si leurs chemins se sont séparés lorsque le gouvernement a interdit les activités des supers-héros.

Au temps de leur superbe, les supers-héros de Métroville se fréquentaient régulièrement et étaient bons amis. Ainsi, Gazerbeam a été invité, parmi d’autres supers-héros, au mariage de Bob (M. Indestructible) et Hélène (Elastigirl) Parr. Malheureusement, quelques temps après cette union, le gouvernement a légiféré pour interdire les activités super-héroïques et les justiciers masqués ont alors pris des chemins différents : le couple Parr n’est ainsi resté en contact qu’avec Lucius Best, alias Frozone.

Quinze ans plus tard, alors qu’ils s’adonnent illégalement à des activités de supers-héros en espionnant la fréquence radio de la police, Bob et Lucius parlent de Gazerbeam, dont un article de presse annonce la disparition mystérieuse. Lucius souligne que, comme Bob et lui, leur vieil ami n’est jamais parvenu à se faire à une vie normale et ordinaire et s’est spécialisé dans la défense des droits des supers-héros et s’est démené, en vain,  pour obtenir l’abrogation de la loi ayant rendues illégales les activités supers-héroïques.

Lorsque, bien des semaines plus tard, Bob est en mission sur l’île de Nomanisan pour défier pour la seconde fois un prototype de robot de combat redoutable, l’Omnidroïde 9000, il comprend qu’il s’est fait piéger par celui qui se présentait comme son employeur, travaillant pour un projet gouvernemental top-secret. Syndrome est en fait un super-méchant qui a projeté de détruire les supers-héros, M. Indestructible qui l’a déçu dans sa jeunesse plus encore que tous les autres. En tentant de fuir le super-vilain, M. Indestructible se réfugie dans une grotte sous-marine en partie émergée et y découvre le squelette de Gazerbeam. Il remarque qu’à l’aide de ses yeux lasers il a eu le temps de graver le mot « KRONOS » sur une paroi de la grotte, avant de succomber. Pour éviter les radars de la sonde envoyée par Syndrome pour s’assurer que M. Indestructible a bien été tué, le super-héros se cache derrière le cadavre de son vieil ami.

Parvenu à sortir de la grotte et à regagner le QG de Syndrome, M. Indestructible accède à l’ordinateur central du super-méchant. Il réalise alors que « KRONOS » est le mot de passe qui donne accès aux fichiers de Syndrome. En les parcourant, il comprend que depuis longtemps le super-méchant teste son robot de combat contre des supers-héros et qu’il l’améliore à chaque fois que l’un d’entre eux parvient à le vaincre. Selon les données de Syndrome, Gazerbeam est parvenu à vaincre le premier prototype qu’il a défié, avant d’être tué par la version suivante. L’opération KRONOS lui a attribué une note de 6,3, correspondant à sa prestation contre le robot de combat.

Le rôle de Gazerbeam dans Les Indestructibles est ainsi aussi mineur que décisif puisque c’est grâce à lui que M. Indestructible découvre les plans de Syndrome et parvient ensuite à s’y opposer avec succès, aidé par sa famille et Frozone.

Gazerbeam apparaît furtivement dans Les Indestructibles 2, dans une séquence de flash-back narré par Winston Deavor. On y apprend que le père de Winston et Evelyn, grand admirateur des super-héros, était un bon ami de deux d’entre eux, Fironic et Gazerbeam. Il possédait d’ailleurs une ligne directe pour joindre chacun des deux justiciers masqués en cas de besoin. Malheureusement, le jour où les parents Deavor ont eu besoin de leurs amis supers-héros ceux-ci n’ont pas répondu à l’appel car le gouvernement venait de décréter l’interdiction des activités supers-héroïques et le père de Winston et Evelyn a été tué par les bandits venus le cambrioler, tandis que leur mère s’est laissée par la suite consumée par le chagrin causé par la perte de son époux.

Le personnage a fait l’objet d’un cameo dans le moyen-métrage Toy Story : Angoisse au Motel (2013) : dans le film d’épouvante que les jouets de Bonnie regardent depuis le coffre de la voiture où ils voyagent, on peut apercevoir une pierre tombale où figure le nom de Simon J. Paladino, le véritable patronyme de Gazerbeam. La succulente épitaphe, « a public servant with a unique vision » souligne aussi bien son action en tant qu’avocat que ses capacités super-héroïques.

Enfin, Gazerbeam figure au casting de deux jeux-vidéos : Disney INFINITY (jeu vidéo principalement développé par Avalanche Software et édité par Disney Interactive Studios et LucasArts en 2013 dans lequel Gazerbeam n’est pas un personnage jouable) et LEGO : Les Indestructibles (jeu qui permet d’incarner la famille Parr en version LEGO dans des séquences issues des deux longs-métrages des studios Pixar, développé par Traveller’s Tales et édité par Warner Bros. Interactive Entertainment en 2018 dans lequel Gazerbeam est un personnage jouable dans quelques missions du début du jeu).

 

Gazerbeam
 
Filmographie
Les Indestructibles
Film Pixar (2004)
Toy Story : Angoisse au Motel
Court-métrage (2013)
Les Indestructibles 2
Film Pixar (2018)
 
Nom d'origine
Gazerbeam
 
Animation
-
 
Voix originale
-
 
Voix française
-
 
Personnage à voir dans les thèmes
-
Plan de la page
Description
Autres apparitions
Zoom sur...
Gazerbeam figurait parmi les invités du mariage de Bob et Hélène Parr.
Gazerbeam dans le jeu vidéo LEGO : Les Indestructibles.
 
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Le profil de Gazerbeam selon
les informations de la NSA

Dans les bonus des éditions vidéo de Les Indestructibles se trouvent des fiches NSA des différents supers-héros et
supers-héroïnes qui apparaissent ou sont mentionnés durant le long-métrage.

Celles de Gazerbeam et des Trois Merveilles nous donnent des précisions sur la carrière de super-héros de Simon J. Paladino. On y apprend que Gazerbeam a été membre de l'équipe de super-héros des Fantasmiques mais qu’il les a un jour quittés à cause de la rivalité qu’il entretenait avec l’un de ses compagnons, nommé Visionman. Il a alors rejoint les Trois Merveilles, juste après la mort de leur leader Ultraman victime d’un accident de cape, et en est devenu le chef. Ses deux acolytes étaient alors les supers-héros Apogée et Amygdaleman. Ils ont fini par se séparer sans que l’on ne sache vraiment pourquoi.

Sa vision nocturne est médiocre et il a besoin de lunettes pour conduire la nuit. Il est enfin souligné qu’il n’a absolument aucun sens de l’humour, contrairement à ce qu’il prétend pourtant ouvertement dans un enregistrement sonore de la NSA.
La source d'inspiration du personnage

Le super-héros Gazerbeam est clairement inspiré de Cyclope (dont le véritable nom est Scott Summers), l’un des membres fondateurs des X-Men, le célèbre groupe de mutants de l’univers Marvel. Les deux personnages possèdent des dons et des costumes très similaires et s’avèrent de très bons chefs de bande.