Page d'accueil > Liste des films > Dumbo > Dumbo
     

Filmographie

 

Dumbo (1941), The Mickey Mouse Club (émission télévisée, années 1950 à 1980), Dumbo's Circus (1985-1988), Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988), Disney’s Tous en Boîte (série télévisée, 2001-2004), Mickey, la Magie de Noël (2001), Mickey, le Club des Méchants (2002), Dumbo (film live, 2019), cameos dans Basil, Détective Privé (1986), Bonkers (série télévisée, 1993-1995), Lilo et Stitch (2002), Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004), Timon et Pumbaa (série télévisée, 1995-1996) et A Poem Is... (série télévisée, depuis 2011)
Nom d'origine Dumbo (nom complet : Jumbo Jr.)
Animé par Vladmir Peter "Bill" Tytla (superviseur de l'animation)
Voix originale Stan Freberg (Walt Disney's Mickey Mouse's Birthday Party), Katie Leigh (Dumbo's Circus), Frank Welker (bruits dans Qui Veut la Peau de Roger Rabbit)
Voix française -
   

Vedette du Grand Classique éponyme (1941), Dumbo est un jeune éléphanteau devenu célèbre pour ses grandes oreilles, lui offrant la possibilité de voler dans les airs, tel un oiseau.

Dumbo est livré par une cigogne à sa mère, Madame Jumbo, une des éléphantes du WDP Circus. En retard, la cigogne effectue la livraison de l'enfant alors que le train du cirque, tracté par la locomotive Casey Junior, est déjà en route pour se rendre sur son prochain lieu de représentation.

Après avoir signé le bon de livraison et déclaré à la cigogne qu'elle nommait son enfant Dumbo Junior, Madame Jumbo ouvre le baluchon sous le regard impatient de ses congénères, les éléphantes menées par la Matriarche.

Sous le charme de ce petit éléphanteau aux yeux bleus, les éléphantes multiplient les compliments à l'égard de Dumbo jusqu'au moment où ce dernier, sous l'effet de chatouilles, éternue, faisant apparaître ses deux gigantesques oreilles.

 

Horrifiées par la particularité physique de l'éléphanteau, les éléphantes se moquent allègrement de lui, allant jusqu'à le rebaptiser "Dum-pas-beau". C'en est trop pour Madame Jumbo qui, pour ne plus entendre ces méchancetés, ferme la porte séparant son wagon de celui des autres éléphantes, afin de se retrouver seule avec son fils qu'elle câline et berce tendrement.

La nuit tombée, Dumbo accompagne sa mère qui, comme les autres éléphants, participe au montage du chapiteau. Découvrant la pluie, l'éléphanteau ne ménage pas ses efforts pour aider sa mère à planter des piquets, malgré l'orage et la tempête.

 

Le lendemain, Dumbo prend part à la parade qui annonce l'arrivée du cirque en ville. Fermant la marche du défilé des éléphants, il parade fièrement en tenant la queue de sa mère, mais trébuche sur ses trop grandes oreilles qui traînent par terre. Déstabilisé, il chute dans une marre de boue, sous les rires moqueurs de la foule. Après un bon bain, Dumbo est réconforté par sa mère qui joue avec lui lors d'un moment espiègle et complice.

Lors de la visite de la ménagerie, Dumbo est de nouveau la cible de railleries de la part d'une bande d'enfants. L'un d'entre eux, Skinny, prend Dumbo pour cible pour faire rire ses camarades. Il imite les oreilles de l'éléphanteau avec son manteau et commence à le maltraiter en lui tirant sur les oreilles. Madame Jumbo cache alors son enfant mais le garçon continue à s'en prendre à lui et lui souffle dans les oreilles, ce qui provoque la colère de sa mère qui, folle de rage, donne une punition au garnement.

Le personnel du cirque, agissant sous les ordres de son directeur, Monsieur Loyal, intervient alors pour maîtriser Madame Jumbo qui est enfermée dans une cage à l'écart du cirque, laissant Dumbo seul sans protection ni soutien.

Rejeté par les autres Éléphantes du cirque, Dumbo se lie d'amitié avec la petite souris Timothée qui décide de le prendre sous son aile et de l'aider à retrouver sa mère.

Pour le réconforter, il lui dit qu'il trouve ses oreilles "superbes", qu'elles lui "donnent de la personnalité" et que "d'ailleurs, des tas de gens célèbres avaient de grandes oreilles". Convaincu que Dumbo peut devenir une véritable vedette grâce à sa particularité physique, la souris aide progressivement l'éléphanteau à prendre confiance en lui.

Ne reculant devant rien, la souris s'introduit dans le lit de Monsieur Loyal durant son sommeil pour le convaincre de créer un nouveau numéro dont Dumbo serait l'apothéose, la "Pyramide des Éléphants". Dès le lendemain, le numéro est présenté au public mais Dumbo échoue à se hisser au sommet de la pyramide formée par les Éléphantes, se prenant les pattes dans ses grandes oreilles, faisant chuter les pachydermes hissées les unes sur les autres et provoquant de fait l'effondrement complet du chapiteau.

Après cet échec, Dumbo est transformé en clown au cours d'un numéro où il finit ridiculisé, après une chute de plusieurs mètres d'un immeuble en feu dans une bassine d'eau, sous les rires moqueurs du public. Pour lui remonter le moral, Timothée décide de l'emmener voir sa mère dans la caravane où elle est enfermée à l'écart du cirque.

Après d'émouvantes retrouvailles au cours desquelles Dumbo est bercé par la trompe de sa mère, l'éléphanteau en pleurs attrape le hoquet et la souris propose de le faire passer en buvant un peu d'eau. Mais la bassine dans laquelle l'éléphanteau trempe sa trompe contient des restes de champagne bu par les Clowns. Constatant que le hoquet de Dumbo n'est pas passé, Timothée, interloqué, plonge dans l'eau et en ressort aussi ivre que l'éléphanteau ! C'est alors que les deux compères, totalement saouls, se mettent à voir des Éléphants roses...

Le lendemain matin, Timothée est réveillé par une bande de Corbeaux alors qu'il dormait avec Dumbo sur une branche d'arbre. Il s'énerve lorsque le chef de la bande, Jim Crow, l'appelle "Monsieur Rat", puis réalise qu'il est perché à plusieurs mètres du sol. Il réveille Dumbo qui, pris de panique, provoque leur chute au sol. Moqués par les volatiles, la souris et l'éléphanteau prennent le chemin du cirque en s'interrogeant sur la façon dont ils ont bien pu atterrir dans un arbre. Jim Crow lui suggère que c'est peut-être en volant. Timothée réalise alors que les oreilles de Dumbo sont en effet des ailes parfaites.

 

Les Corbeaux se moquent de cette idée, mais après que Timothée leur a raconté le triste parcours de Dumbo, les volatiles décident de donner à la souris un petit coup de pouce pour persuader l'éléphanteau qu'il est capable de voler : ils lui donnent une prétendue plume magique qui doit aider Dumbo à prendre confiance en lui. Le stratagème fonctionne parfaitement : Dumbo parvient à s'envoler dans les airs. Cette fois, la célébrité est assurée !

De retour sur la piste du cirque pour son numéro de clown, Dumbo s'élance de l'immeuble en feu avec la plume magique, mais lâche cette dernière en pleine chute. Timothée le convainc que la plume magique n'était qu'un gag et qu'il a le pouvoir de voler sans elle. L'éléphanteau déploie ses ailes au dernier moment et dévoile son talent au public, au grand étonnement de Monsieur Loyal, des Clowns et des Éléphantes.

 

Après son succès, Dumbo devient une véritable vedette et se voit attribuer un wagon privé pour lui et sa mère, libérée et désormais présente à ses côtés. Quant à Timothée, il devient son manager attitré et signe même un contrat avec Hollywood !

Touchant par sa candeur et sa volonté de bien faire, malgré sa particularité physique qui génère toutes les moqueries, Dumbo reste à ce jour un personnage Disney apprécié du public. Nombre de spectateurs se rappellent avoir vu le film Dumbo au cours de leur jeunesse, émus par sa naïveté et les émotions qu'il dégage sans dire un seul mot. Au même titre que Bambi et Winnie l'Ourson, l'éléphanteau a gagné sa place dans le coeur de plusieurs générations de spectateurs.

Dumbo fut principalement animé par Vladimir Peter "Bill" Tytla. L'animateur insista auprès de Walt Disney pour pouvoir travailler sur l'éléphanteau, après qu'il eut créé les personnages de Grincheux dans Blanche Neige et les Sept Nains (1937), Stromboli dans Pinocchio (1939), Yen Sid et Chernabog dans Fantasia (1940). Il prit comme modèle son propre fils Peter, alors très jeune, afin de donner à Dumbo des attitudes et une personnalité se rapprochant des jeunes humains. Tytla fut non seulement chargé de l'animation de Dumbo, mais également de celle de tous les autres éléphants : Madame Jumbo et le groupe d'éléphantes mené par la Matriarche.

Dumbo figure au générique de The Mickey Mouse Club, série d'émissions télévisées diffusées à la fin des années 1950 sur la chaîne américaine ABC.

L'éléphanteau a été le héros d'une série télévisée, Dumbo's Circus, diffusée sur Disney Channel entre 1985 et 1988. Composée de 120 épisodes de trente minutes, la série s'inspire de l'univers du Grand Classique de 1941. Les personnages y apparaissent sous la forme de marionnettes. Dumbo, qui a désormais grandi et qui est capable de parler, dirige son propre cirque voyageant de ville en ville pour y présenter son spectacle. Hormis Dumbo, aucun autre personnage du film d'animation n'y apparaît. Tous les autres personnages sont inédits : Barnaby le chien, Lionel le lion, Lilli la chatte ou encore Q.T. l'orang-outang.

Dumbo a fait aussi quelques apparitions dans la série télévisée Disney's Tous en Boîte (2001-2004), généralement aux côtés de Timothée et des Corbeaux, ainsi que dans les films dérivés Mickey, la Magie de Noël (2001) et Mickey, le Club des Méchants (2002).

Un film live inspiré du Grand Classique de 1941 est prévu pour 2019. Réalisé par Tim Burton, le film mêlera prises de vues réelles et animation CGI. Il présentera une histoire quelque peu différente de celle du film d'animation, centrée autour du thème de la famille.

 

L'éléphanteau est apparu sous la forme de cameo dans plusieurs autres films d'animation Disney. Dans le Grand Classique Basil, Détective Privé (1985), un jouet reprenant son apparence est visible lorsque Basil, Dawson et Olivia Flaversham inspectent un magasin de jouets à la recherche de la chauve-souris Fidget. Il apparaît à deux reprises au cours du film Qui Veut la Peau de Roger Rabbit (1988). Il apparaît sous la forme d'un cameo dans un épisode de la série Bonkers (1993-1995).

 

Dans le Grand Classique Lilo et Stitch (2002), Dumbo apparaît furtivement sous la forme d'un jouet dans la chambre de Lilo.

Dans Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004), la silhouette de Dumbo apparaît parmi celles de nombreux personnages à la fin du film.

Dumbo apparaît aussi dans la série télévisée A Poem Is... (depuis 2011).

L'éléphant volant est par ailleurs apparu dans plusieurs jeux vidéos Disney. Il figure notamment dans plusieurs jeux de la saga Kingdom Hearts. Il apparaît aussi dans Disney's Villains' Revenge (1999) et dans Kinect Disneyland Adventures (2011).

Dumbo est le seul personnage principal de Disney qui ne parle pas. Les studios avaient déjà créé un personnage muet dans Blanche-Neige et les Sept Nains (1937) avec Simplet, mais ce n’était pas le héros principal du film. Le fait que Dumbo ne parle pas renforce son aspect attachant. Il reste d’ailleurs aujourd’hui l’un des personnages Disney préférés des petits, avec Winnie l’Ourson.

Personnage muet dans le Grand Classique, Dumbo a une voix dans la série Dumbo's Circus, celle de l'actrice américaine Katie Leigh. Pour Disney, elle prêta sa voix à quelques autres personnages, parmi lesquels Cuicui Bourbifoot dans la série télévisée Myster Mask (1991-1992) et Sunni Gummi dans la série Les Gummi (1985-1991).

Dans Qui Veut la Peau de Roger Rabbit, les bruits effectués par Dumbo sont l'oeuvre de Frank Welker. Ce comédien américain spécialiste de doublage se cache notamment derrière Toby dans Basil, Détective Privé (1986), Louis le vendeur de hot-dogs dans Oliver et Compagnie (1988), Max dans La Petite Sirène (1989), Joanna dans Bernard et Bianca au Pays des Kangourous (1990), Sultan dans La Belle et la Bête (1991), Abu, la Caverne aux merveilles et Rajah dans Aladdin (1992), Flit dans Pocahontas (1995) ou encore Khan et Cri-Kee dans Mulan (1998). Il a, dans un autre registre, doublé Oswald pour le jeu vidéo Epic Mickey sorti en 2010.

Dumbo, adaptation de l'oeuvre originale d'Helen Aberson

Pour son quatrième Grand Classique sorti en 1941, Walt Disney a choisi d'adapter le livre pour enfants d'Helen Aberson Mayer Dumbo, l'histoire d'un éléphant volant. Née à Syracuse en Italie, Helen Aberson publia son livre en 1939, en collaboration avec Harold Pearl qui fut chargé d'illustrer l'histoire (douze illustrations).

Il semble que Walt Disney acquit les droits du livre très rapidement après sa parution. Selon Dave Smith, le directeur des archives de la Walt Disney Company à Burbank, Walt Disney venait d'achever Pinocchio, dont l'histoire était plutôt sombre, et cherchait une histoire plus gaie et plus légère pour son prochain film d'animation.

L'oeuvre de Disney fut fidèle à l'histoire d'Helen Aberson, avec plus de détails. L'adaptation fut confiée à Joe Grant et Dick Huemer. La production commença rapidement et fut très vite achevée, plus vite que pour les précédents films d'animation. L'histoire était simple et l'équipe de production réduite, ce qui permettait d'avancer vite. C'est un film sans prétention, les formes du film sont très simples, comme dans un livre d'image, mais le public fut conquis à sa sortie. Peu coûteux et court (1h00), il fut vite rentable.

A partir d'un petit livre illustré, Walt Disney a donc adapté un film d'animation sans prétention, mais très réussi au final, notamment sur le plan des émotions dégagées, des éléments visuels et de personnages principaux très attachants.

D’après l’histoire, l’œuvre de Disney devait faire la une du magazine américain Time le 29 décembre 1941, mais l’attaque japonaise de Pearl Harbor en décida autrement, la guerre éclipsant le film.

Dumbo 2, la suite qui ne vit jamais le jour

Une suite à Dumbo a un temps été envisagée. On peut voir des images de pré-production sur l'édition simple du DVD de Dumbo sortie en France. Mais le projet de Dumbo II a été abandonné.

L'histoire aurait été la suivante : Dumbo et les plus jeunes animaux du cirque se retrouvaient perdus en plein centre-ville, loin du cirque, et essayaient de retrouver leur chemin. Timothée aurait été à nouveau de la partie, et l'on aurait trouvé de nouveaux personnages (les passages entre guillemets correspondent aux descriptions faites dans la bande-annonce du DVD Dumbo) :

- Claude et Lolly : deux oursons jumeaux "qui veulent tout faire très vite" ;

- Dot : un zèbre très curieux ;

- Jeffrey : un hippopotame "je peux tout faire tout seul" ;

- Penny : une autruche "aventureuse", très jalouse de Dumbo qui sait voler, alors qu'elle ne sait pas.

Nous ne verrons cependant jamais ces personnages à l'écran, à moins que Disney ne décide de ressortir le projet Dumbo II du placard !

 

Lors des premières années après l'ouverture du premier parc Disney en 1955 en Californie, Dumbo était un personnage qui venait régulièrement à la rencontre des visiteurs. Ses apparitions se sont toutefois faites de plus en plus rares et aujourd'hui, il n'est possible d'espérer croiser le personnage que lors de certains évènements spéciaux, comme lors de l'ouverture du nouveau Fantasyland à Walt Disney World en 2012.

Inspirée du célèbre éléphanteau, l'attraction Dumbo the Flying Elephant est présent dans tous les parcs à thèmes Disney à travers le monde : à Disneyland en Californie depuis 1955, au Magic Kingdom de Walt Disney World depuis 1971, à Tokyo Disneyland depuis 1983, à Disneyland Paris depuis 1992, à Hong Kong Disneyland depuis 2005 et à Shanghai Disneyland depuis 2016. Il s'agit d'une attraction de type manège au cours duquel les visiteurs prennent place dans des nacelles reprenant l'apparence de Dumbo.

Dumbo apparaît dans l'attraction Sorcerers of the Magic Kingdom de Walt Disney World, dans laquelle il possède sa propre carte.

L'éléphant volant apparaît lors de plusieurs spectacles des parcs Disney. A Disney's Hollywood Studios, il apparaît au cours du spectacle nocturne Fantasmic!. Dans le parc Disney California Adventure, c'est lors du spectacle nocturne World of Color qu'il fait une apparition.

Dumbo est apparu ou apparaît encore aujourd'hui dans plusieurs parades Disney. Un char de l'emblématique Main Street Electrical Parade et ses dérivées lui était consacré. Cette parade nocturne défila dans le parc Disneyland californien de 1972 à 1996, dans le parc Disney California Adventure de 2001 à 2010, dans le Magic Kingdom de Walt Disney World de 1977 à 1991, puis de 1999 à 2001 et de 2010 à 2016, à Tokyo Disneyland de 1985 à 1995 et à Disneyland Paris de 1992 à 2003.

Dumbo apparaît aussi lors de parades diurnes. A Walt Disney World, il figure sur un char de la Festival of Fantasy Parade depuis 2014. A Hong Kong Disneyland, il ouvre la Flights of Fantasy Parade, de sortie depuis 2011. A Shanghai Disneyland, il apparaît perché sur la locomotive Casey Junior conduite par Mickey et Donald lors de la parade Mickey's Storybook Express qui défile depuis 2016. A Disneyland Paris, il apparaissait sur Casey Junior lors de La Parade du Monde merveilleux de Disney qui fut présentée entre 1998 et 1999 et entre 2003 et 2007.

En dehors des parcs Disney, Dumbo est une des mascottes du navire Disney Fantasy de la société de croisière Disney Cruise Line. Une statue de 2,50 mètres de l'éléphanteau est visible à la poupe du bateau, tenant un pot de peinture tandis que Timothée, perché sur son chapeau et muni d'un pinceau, peint en lettres d'or le nom du paquebot.

 


 
Le site www.personnages-disney.com est un site amateur réalisé par un fan, non commercial et non affilié à la Walt Disney Company. Toutes les images présentées sur le site sont la propriété de la Walt Disney Company, ou sont des montages réalisés par le webmaster à partir d'images appartenant à la Walt Disney Company.
Contact : personnages-disney@live.fr
Dumbo